nizzagirl - blog mode, blog beauté, site féminin

De la mode mais pas que...

mercredi 29 février 2012

PRINCESSE!

PRINCESSETT

Un de mes plus grands plaisirs de blogueuse est d'avoir l'opportunité de faire régulièrement de nouvelles rencontres, et de pouvoir me glisser quelques instants dans des endrois confidentiels. Au fil des années sur ce blog, j'ai fait de très belles rencontres, et ai ainsi pu visiter les coulisses de panthéons (non, le mot n'est pas trop fort:) de la mode et de la création. Hermès, au 24 Faubourg St Honoré, Valentino à Rome, qui resteront des endroits mystérieux, dont aucune image ne peut filtrer, et même Coach à New-York ou Lancel à Florence.. Autant d'ateliers à l'atmosphère magique ont entrouvert leurs portes l'espace de quelques heures.

J'ai aussi lié des amitiés qui m'ont permis d'être au plus près de l'univers de mes marques préférées. C'est comme ça, qu'il  a trois semaines, j'ai pu visiter les ateliers de création de Princesse Tam Tam.

Princesse Tam Tam est la marque de lingerie qui m'a fait aimer les dessous. Je me répète mais c'est l'exacte vérité. Et j'ai eu confirmation du pourquoi j'aimais ces dessous-là, plus qu'aucuns autres :  parce qu'ils me correspondent. Et ils correspondent à chacune d'entre nous parce qu'ils nous parlent, tout simplement.

 

Un vendredi, 11h, grand beau soleil sur Paris, direction le boulevard Haussman pour un tour des bureaux, des ateliers et une rencontre avec l'équipe créative.

Chez Princesse, on rencontre des personnes à l'image de ce que l'on voit en boutiques : des femmes pétillantes, raffinées et modernes, animées par une vraie passion pour leur job. Une vraie famille de sacrées nénettes. En quatre secondes, je les aime, je veux piquer la robe de l'une, les pompes d'une autre, rester quelques jours dans un coin de l'open space à les regarder travailler.

On commence à faire l'inventaire de la nouvelle collection, (nouvelle collection pour moi, elles ça fait 1 000 ans qu'elles bossent dessus, elles doivent avoir l'impression de faire de l'archéologie, en gros). Evidemment, j'aime tout, mais, OUPS, je ne suis pas là pour faire mon shooping. Donc, je pose des tas de questions de nenette, et la principale, celle qui me turlupine depuis un moment est :

Que conseillez-vous à une fille comme moi, avec ma morphologie?

La réponse de Julia Horbacz, la styliste de choc, est sans appel : tu portes CE QUE TU VEUX. Chez Princesse, pas de dictature du "avec des hanches, tel type de culotte", on porte ce qui nous plait, ce dans quoi l'on se sent à l'aise. Tu oses, tu essaies, ça te plait, c'est réglé.

Ouf, j'ai horreur des leçons de styles par morphotypes. Je trouve que ça tombe à côté 9 fois sur 10. 

Hop, une autre petite question : c'est moi ou le string n'a pas la côte en ce moment?

La réponse est : vive le tanga! Plus couvrant que le string tout en étant bien échancré là où il le faut, il sait rester discret tout en apportant un petit supplément de classe. Adios petit string, on t'aimait bien mais là, on a envie d'un peu de confort, zou!

Maintenant que j'ai réglé mes deux questions existentielles du moment, place à la visite. Et une réponse à LA question :

Comment on fait une collection Princesse Tam Tam?

Go?

GO!!!

 

❤INSPIRATIONS

PRINCESSETT2

Comme pour toute démarche créative, on ne peut échapper à l'étape du moodboard pour comprendre l'air du temps, et savoir ce vers quoi l'on souhaite aller. Couleurs, lumière, transparence, imprimés... La palette de nos envies se déploie peu à peu sur les fameuses grandes planches blanches que l'on trouve dans tous les studios créatifs de la planète, et forcément chez Princesse Tam Tam.

❤MATIERES

PRINCESSETT5

La dentelle! Que seraient nos dessous sans dentelle, à plus forte raison lorsque nos armoires en regorgent depuis déjà quelques années? Mais le défi est surtout de créer ses propres motifs et surprendre à nouveau à chaque collection.

Jeux de lumières, arabesques sensuelles, le tissage de la dentelle reste une des plus beaux ouvrages que l'on puisse trouver dans la création d'une pièce de lingerie.

PRINCESSETT4

❤COULEURS

PRINCESSETT6

Le color block, grande tendance encore incontournable malgré l'avènement du pastel, marque fortement la nouvelle collection Princesse : BLEU MASCARA, ROUGE AMOUR, VERT MANIA, sublimes chocs de couleurs associées à des dentelles, comme tatouées. Tatouées? Oui! L'idée est de reproduire sur la peau l'effet de la trame des tattoos orientaux. Si vous regardez de plus près la collection JOY, vous verrez.

PRINCESSETT17

❤IMPRIMES

PRINCESSETT11

Chez Princesse, on créé ses propres imprimés, inspirés de grands courants artistiques : pointillisme, tachisme ou plus "simplement " issus d'archives vintages.

PRINCESSETT12

❤PARIS PARIS!!!

PRINCESSETT7

Oui, les bureaux sont situés boulevard Haussman, avec une très jolie vue sur la Tour Eiffel. Un symbole de la capitale, dont la fille du sud que je suis, ne se lassera jamais.

❤STEP BY STEP

PRINCESSETT3

Sur cette planche, vous trouvez la frise chronologique de la mise en boutique des collections. ça marche par couleurs, en fonction de l'avancée dans la saison. On commence par des teintes vives pour rester en accord avec les tendances hivernales, dans lesquelles nous sommes encore quand la nouvelle saison démarre, puis on glisse vers les nude, à mesure que le soleil s'installe et nous fait prendre de jolies couleurs, puis nous repartons vers des teintes plus sombres, pour annoncer la fin des beaux jours...Personnellement, j'aurais fait l'inverse et démarré par les teintes nude, mais j'oublie un peu vite que j'ai la peau mate et donc plus propice aux couleurs craies à tout moment de l'année. (Râlez pas les filles, la peau mate est grise quand il ne fait pas beau, ce n'est donc pas une parure de gala tous les jours;)

❤INNOVATION

PRINCESSETT8

PRINCESSETT13

PRINCESSETT20

A la base, j'étais venue rendre une petite visite à l'équipe Princesse pour découvrir, et tester en avant-première, leur toute nouvelle gamme des invisibles. Une petite révolution dans le genre, qui n'est souvent pas bien sexy, pas tellement joli et finalement juste pratique pour celles qui ne veulent pas que l'on voit leurs dessous. Ce qui n'est pas mon cas, une lingerie vive sous un tee blanc, j'adore. Quant aux bretelles qui dépassent, je like à mort. Sauf que là, cette nouvelle gamme est JOLIE. Et DOUCE. Nan mais le soutif qui vous carresse la peau (je vous jure, c'est exactement l'effet que ça fait!), c'est un truc de dingue. J'ai testé celui-ci pour celles que ça intéresse.

❤AU BAIN!

PRINCESSETT21

PRINCESSETT14

Après l'étape présentation de la collection, nous sommes descendues quelques étages plus bas pour me faire découvrir les ateliers. C'est dans ces ateliers que tous les prototypes sont mis au point. On y teste tout, l'esprit Princesse Tam Tam, concrètement, il est ici. Le maillot que vous voyez en phase assemblage n'est pas encore sur le site, c'est dommage, je voulais vous montrer à quoi il ressemblait, c'est le modèle IDA.

❤MERCI!

Merci les Princesse girls : Julia Horbacz, styliste lingerie, Lucie Marzin, chargée d'Image et d'Edition et Audrey Contino, responsable des Relations Publiques ❤.

PRINCESSETT18

 

Posté par nizzagirl_nadia à 08:00 - Mode//Tendances - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires sur PRINCESSE!

    ultra fan

    je suis une mega fan de princesse Tam Tam depuis de nombreuses années et je ne me lasse pas de découvrir les nouvelles collections.
    Très joli article qui nous fait entrer au coeur du processus de création d'une nouvelle collec! J'adore!

    Posté par soniachocolat, mercredi 29 février 2012 à 12:45 | | Répondre
  • La nouvelle collection beachwear me fait vraiment envie (comme d'habitude chez Princesse !).

    Posté par chroniqueblonde, mercredi 29 février 2012 à 13:54 | | Répondre
  • Merci de partager tout ca avec nous, c'est super beau et intéressant.
    Khia
    www.khiaissue.com

    Posté par Khia, mercredi 29 février 2012 à 15:15 | | Répondre
  • Sauf que les usines de production ne sont plus en France malheureusement...

    Posté par laeti, mercredi 29 février 2012 à 15:48 | | Répondre
  • fan fan fan des collection princesse tamtam
    j'adore tout ce qu'ils font, hâte de voir la nouvelle collection et les nouvelles couleurs.

    les maillots de bains avec le noeud ont l'air pas mal

    http://unefillelamodedesaddictions.blogspot.com/

    Posté par audrey, mercredi 29 février 2012 à 17:02 | | Répondre
  • Je suis moi aussi un fan de absolue de princesse tam tam. Je n'achète des sous vêtements que chez princesse, les seuls où je me sens bien et que j'achète comme des pièces de mode.

    Posté par malice, jeudi 1 mars 2012 à 13:06 | | Répondre
  • Whaou

    Merci pour cette superbe visite ^^

    Posté par whatkatydidnext, jeudi 1 mars 2012 à 13:35 | | Répondre
  • Princesse Tam Tam c'est vraiment une référence pour moi!! J'aime et je dirais même j'adore leurs pièces!!

    Posté par Ibtissem, jeudi 1 mars 2012 à 17:50 | | Répondre
  • Chanceuse!

    Eh beh!!! Bel article! J'adore aussi cette marque... Ta journée a dû être passionnante! Tu fais des envieuses!
    Bizz

    http://www.saucemode.com/

    Posté par Flo, jeudi 1 mars 2012 à 21:48 | | Répondre
  • D´une part comme le souligne à juste titre laeti les usines ne sont plus en France et d´autre part la qualité laisse à désirer: je porte aujourd´hui un de leur soutien-gorge (collection 2011) et leur dentelle se fait la malle et ce malgré un lavage ultra doux.
    Alors c´est bien beau de faire 1 marketing du feu mais il faudrait se concentrer de toute urgence sur la qualité des produits !

    Posté par Lou, vendredi 2 mars 2012 à 10:30 | | Répondre
  • La dentelle! *-*

    http://la-mode-est-une-drogue.blogspot.com

    Posté par Solène, vendredi 2 mars 2012 à 15:28 | | Répondre
  • Je ne porte que du PTT car c'est beau (et de plus en plus d'ailleurs) et accessible, je trouve que le qualité a néanmoins un peu baissé depuis quelques années. Ton reportage est canon et donne très envie d'aller à la rencontre de cette équipe dans son antre.

    Posté par Carolina, samedi 3 mars 2012 à 10:53 | | Répondre
  • Merci les filles, pour votre enthousiasme

    Pour info, les usines de production n'ont JAMAIS été en France, mais à Madagascar au début, dans les usines de la famille des fondateurs (et peu partout dans le Monde maintenant.

    Quant à la qualité, j'ai l'impression que c'est un débat quasi général et de n'entendre que ça autour de moi, toutes marques de PAP confondues. Pour Princesse Tam Tam, j'avoue ne pas l'avoir constaté par moi-même, mais je prends tous les avis. Perso, je mets tout en machine, même la dentelle de Calais, alors on va dire que je ne suis pas forcément un bon exemple pour les soins à apporter à un vêtement pour le conserver.

    Posté par Nadia, dimanche 4 mars 2012 à 22:28 | | Répondre
  • Quel privilège d'avoir pu visitet ce ateliers de création! Pour les tanga, effectivement c'est très joli, mais franchement, je trouve qu'on a du mal à en trouver...

    Posté par Jennifer - Styli, mercredi 7 mars 2012 à 00:26 | | Répondre
Nouveau commentaire