nizzagirl - blog mode, blog beauté, site féminin

De la mode mais pas que...

jeudi 4 avril 2013

THAÏLANDE #4 : PETITS CONSEILS PRATIQUES

 b

PARIS > BANGKOK > KRABI, AO NANG > KOH PHI PHI > KRABI > BANGKOK > PARIS : 12 jours en Thaïlande

Autant dire que 12 jours sur place, c'est vraiment beaucoup trop court quand on inclut 13h de vol aller, 13h de vol retour (sans escale si on a de la chance), et des vols intérieurs qui prennent pas mal de temps. Un Bangkok> Phi Phi, c'est plus d'un demi-journée de transfert. Il faut lever le camp à 8h30 du mat pour arriver à 15h. ça veut dire qu'il faut compter trois jours de déplacements pour douze jours sur place, en gros. Il faut rester deux bonnes semaines sur place si on veut faire deux sauts de puce, et compter quatre jours de plus dès que l'on veut changer d'île.

Pour tout vous dire, on aurait pu se passer du stop des quatre jours à Krabi, je n'ai pas vraiment aimé. La "bonne" station balnéaire façon Juan-les-Pins en beaucoup plus cheap, et pas franchement typique. Il faut impérativement s'éloigner des commerces et restos de front de mer, et booker toutes ses journées sur les îles alentours, comme Poda ou James Bond Island (sans Daniel Craig, la loose). Pour nos soirées, nous avions notre QG, un lieu "typique", un peu en retrait de la rue principale. Un lieu "typiquement thaïlandais", je ne vais pas vous faire un dessin, est un lieu tenu par des professionnelles de la profession. Des nenettes adorables qui dosent les mai tai à la perfection, tout en vous apprenant à jouer au Jackpot. Elles nous ont sauvé nos soirées, merci merci merci!

DSC_0151

Krabi, Ao Nang

Je ne pense pas que l'on aille une seule fois dans sa vie en Thaïlande. Une fois que l'on y a goûté, on rêve d'y retourner. Hop, quelques conseils pratiques!

SHOPPING *

  • Ne faites pas de shopping spécial plage avant de partir, vous trouverez sur place, et absolument partout, de quoi faire la belle sur le sable : maillots à gogo pour 5 euros et sarongs par milliers à 3 euros. Les crèmes solaires de nos marques habituelles sont au même prix qu'en France en revanche.
  • Si vous avez dans l'idée de faire le plein de pochettes, sacs et autres mignonneries thaïlandaises, vous ne les trouverez nul part ailleurs moins cher qu'au marché de Chatuchak, à Bangkok. Même si vous y allez dès le premier jour de vos vacances, comme je l'ai fait, n'hésitez pas, le rapport est du simple au triple entre ce marché et n'importe quelle île. 

BAGAGES 

  • Le sac à dos tu préfèreras à ta belle valise rigide : je suis partie avec ma Tumi pleine à craquer, mais un gros sac à dos aurait largement pu faire l'affaire. Plus simple à déplacer lors des transferts sur les îles. Je me suis sentie très très blonde sur ce coup-là.
  • Inutile de prendre un tee par jour comme je l'ai fait (en fait j'avais compté deux tops par jour, n'importe quoi, je passais ma vie en maillot et sarong), tous les hotels proposent un service de blanchisserie pour 2 euros le kilo. Service nickel en 24h, ça ne vaut vraiment pas le coup de s'en passer. Donc, pour un séjour de deux ou trois semaines, on part avec un sac à dos pour 4-5 jours, et on fait tout laver sur place. 
  • On prend des tongs, et des chaussures de marche si vous souhaitez partir en excursion, et c'est tout! Sur les îles, on se déplace en taxis boat qui vous récupèrent sur la plage et vous déposent sur la plage. On mets les pieds dans l'eau en permanence. Donc, on ne porte que des tongs, faciles à enlever, et on oublie les sandales à boucles.

PRATIQUE

  • On imprime ses cartes, adresses d'hôtels en thaï! Important, les chauffeurs de taxi ne lisent que le thaï, même à Bangkok. Et ne vous diront jamais qu'ils n'ont pas compris votre destination. J'aurais adoré savoir ça avant de partir, surtout à l'arrivée, quand après plus de 17h de voyage dans les pattes, tu te rends compte que le chauffeur de taxi erre dans Bangkok sans savoir où se trouve ton hôtel... Quant à tenter d'apprendre quelques mots avant de partir, bon courage. Un de mes amis donne des cours de thaï, et m'a confié que certains de ses élèves mettaient jusqu'à une semaine avant de prononcer correctement le vocabulaire de base. Le thaï est une langue qui chante, il y a cinq intonations pour reproduire la fameuse "musique". Testé pour vous dimanche, j'ai réussi à dire "merci" au bout de 12 tentatives. Good luck!
  • On booke son billet avec un bon comparateur de vols, (qui vous donne également de petits conseils indispensables à la préparation de votre voyage) et on essaye d'eviter Air France. Air France, je ne t'aime pas. Tes hotesses à la serviabilité aléatoire, et même franchement limite, ton service cabine réduit au minimum sur un vol de 12h, ta tendance à faire du low coast qui dit pas son nom alors que PUTAIN DE BORDEL, tu es AIR FRANCE. Préférez Thaï Airlines si possible. Compagnie testée sur un vol intérieur, rien à dire, tout est nickel. Pour les transferts sur place, vous trouverez des agences de voyages à tous les coins de rue, inutile de booker vos billets avant de partir.
  • On s'achète de la patience, si on n'est pas bien équipé au départ. Je vous assure, que pour le coup, ça va vraiment vous servir ;)

SANTE

  • Vaccins : on fait ou on fait pas? Perso, j'ai fait. Le Tyavax, pour la rage, hépatite A, typhoïde. J'ai laissé tomber l'idée du traitement anti-paludisme, si personne n'a su me dire si c'était vraiment nécessaire, en revanche tout le monde (pharmacien, infirmière) était d'accord pour dire que les effets secondaires étaient compliqués. Aucun vaccin/traitement n'est obligatoire, surtout si on y va en mode touriste coolos comme je l'ai fait. 
  • Les anti-moustiques : il faut se faire une raison, rien ne marche. Même les produits agréés blablabla. Le moustique thaï est un petit vampire qui s'est depuis longtemps immunisé contre nos sprays, crèmes et cie. Les premiers jours, on se balade avec à longueur de temps et on se pshitte all day long, pour finalement découvrir de nouveaux boutons tous les matins au réveil. Même sous moustiquaire. Des moustiques ninjas ça s'appelle. Mais, bizarrement, ils ne s'attaquent qu'aux jambes, ou presque. On les remercie de savoir éviter le milieu du front. 
  • Quelle que soit la sensibilité de ta peau, de la crème indice 50 tu emporteras. Difficile de passer en dessous, la peau cuit, littéralement. Même ma peau mate, et habituée au soleil depuis ma naissance, a eu du mal. J'ai du me baigner avec un tee-shirt pour la première fois de ma vie. Donc, on ne joue pas à baisser son indice au bout de cinq jours. Au bout de deux semaines, à la limite, et seulement à partir de 16h. Une petite pensée quand même pour la fille qui lisait debout dans l'eau, face au soleil, à 14h, à Phi Phi. Autant se commander un cancer sur internet, copyright Wonderbarstarry. Oui, on est très e-shopping avec les copines.
  • On se fait un petit stock d'Aloe vera sur place, et on s'en enduit consciencieusement tous les soirs. ça a sauvé la peau de mon dos, qui s'est fait la malle au bout d'une semaine. 

MES ADRESSES

  • Hôtel à Bangkok : le Lamphu Tree House

Excellent rapport qualité prix pour cet hôtel idéalement situé à dans le quartier de Chinatown. Nous étions logées la première nuit dans le nouveau quartier de sukhumvit, gavé d'hôtels, et n'avons pas du tout aimé. Ici au moins, c'est typique, l'accueil aux petits oignons, les chambres hyper clean et le petit déj très honnête. Compter 20 euros/nuit/pers. Merci Clémence chou pour le plan:)

155 Wanchat Bridge, Prachatipatai Rd.  Banpanthom ,Pranakorn กรุงเทพมหานคร 10200, Thaïlande
Tél : +66 2 282 0991 // Le site : www.lamphutreehotel.com

c

d

  • Hôtel à Koh Phi Phi : le Viking Nature Resort

J'y retournerai sans hésitation. L'accueil est adorable, les bungalows hyper entretenus, le site mieux que plein de charme, la cuisine savoureuse. Petit bémol : le petit-déj pire que naze. Mais je passerai sans problème sur ce léger détail, même le paradis peut avoir ses petits défauts. Nous avions un immense bungalow individuel les quatre premiers nuits et avons changé la dernière nuit sur place pour un bungalow "collectif". Et je crois que j'ai préféré. Avoir à partager une terrasse et un hamac ne me pose pas plus de problème que ça, surtout quand il s'agit de diviser l'addition finale par deux. Compter 30-40 euros/nuit/pers. Merci Fabienne pour le plan :)

222 Moo 7, Koh Phi Phi, Krabi, Thailand 81000
Tél: + 66 (0) 75 819 399 // Le site : www.vikingnaturesresort.com

5

4

  • Un bon restaurant à Krabi, Ao Nang : Tonsai Restaurant

Un vrai bon thaï, à la carte incroyablement fournie, à tester sans hésiter.

Ao Nang Soi 15, Ao Nang, Krabi Town, Thaïlande

1

3

  • Acheter un sac canon à Bangkok (et un bijou en argent aussi) : Nutcha Aree

Au tout début de Khaosan Road se cache une minuscule boutique pleine de sacs sublimes. Une jeune créatrice propose des pièces uniques totalement irresistibles. Ses sacs et pochettes coûtent entre 5 et 10 fois plus chers qu'ailleurs mais rien ne coûte finalement plus de 50/60 euros. Après 10 jours à croiser le même sac brodé sur absolument tous les étals, je n'ai pas pu résister, j'ai craqué pour une petite sublimité perlée. Je vous la montrerai plus tard, je ne l'ai pas prise en en photo (petit teasing même pas voulu).

Sur Khaosan Rd, à côté d'un 7 Eleven
12:00 a.m - 12:00 p.m
Tél : 089-8163925

a

 

Pour résumer, on s'habitue à tout, et très rapidement. A la chaleur, aux insectes (taille XXL), à la propreté sommaire. A ce sujet, un jour on se parlera des chasses d'eau des bouis-bouis à base de casseroles flottant dans de grandes cuves à l'eau...approximative. On aimerait éviter ces toilettes-là, sauf que ces bouis-bouis sont aussi souvent les plus chouettes endroits pour boire un verre. Personnellement, prendre un verre dans un endroit très chic à la parisienne ne m'intéressait pas du tout, chacun son truc. En même temps, je ne prenais pas de douche avant d'aller diner, c'était direct de la plage à l'apéro, sarong en guise de jupe, sable collé partout et huile dans les cheveux. Le lendemain de mon retour à Paris, j'ai croisé une bande de rats en traversant Répu à pieds, je n'ai même pas bronché. C'est dire.

*Oui, parfaitement, j'ai mis "shopping" avant "santé", on a les priorités qu'on veut dans la vie ;)

Posté par nizzagirl_nadia à 08:00 - Voyages voyages - Commentaires [17] - Permalien [#]

720 x 300-FR

Commentaires sur THAÏLANDE #4 : PETITS CONSEILS PRATIQUES

    La baie juste à côté de celle d'Ao Nang, Tonsai Bay, c'est très roots, un peu paumé (difficile à atteindre : barque à moteur ou marche dans la forêt pendant 1h le sac de voyage sur le dos), pas du tout Juan les Pins. Pour la prochaine fois.

    Posté par So, jeudi 4 avril 2013 à 09:42 | | Répondre
    • Je note je note!!!
      Merci!!!

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 9 avril 2013 à 00:26 | | Répondre
  • Merci merci pour tous ces petits conseils. Je compte partir en Janvier prochaine et tes photos confirment mon choix.

    Aaaah et super le plan d'imprimer nos adresse en thaï (ça parait évident mais il fallait y penser et je n'y aurais pas pensé ).

    Juste peux tu me donner une autre info : J'aimerais savoir en 12/15 jours combien d'argent il faut prévoir en mettant le vol de côté juste pour logement/nourriture/vol intérieur/extras etc?

    D'avance merci!!

    Posté par Tiphaine, jeudi 4 avril 2013 à 10:12 | | Répondre
    • Oui, le coup des cartes, je m'en suis voulue de ne pas y avoir pensé! Très important!
      Concernant le budget pour 15 jours, je dirais 700/800 euros pour être tranquille. Vraiment tranquille.

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 9 avril 2013 à 00:30 | | Répondre
  • Krabi, Ao Nang, n'est pas une vraie station balnéaire, mais un point d'où partent tous les bateaux et les excursions. C'est l'endroit le plus pratique pour rejoindre les autres îles.

    Et sans vouloir t'offenser, tes généralités sur la "propreté sommaire" sont un peu "basiques". Déjà, Khaosand Road et le Chinatown sont les pires endroits de Bangkok...seuls les touristes de base y passent leur journée. Et quant à la propreté, oui, les bouis-bouis sont un peu limites, comme les bouis-bouis français. Mais tu oublies de dire que les endroits publics tels que les malls, le métro, les hopitaux, musées, les temples sont d'une propreté exemplaire. Tiens, rien que l'aéroport Notre pauvre Roissy CFD passe pour un aéroport du "tiers-monde".

    Posté par Marie, jeudi 4 avril 2013 à 12:38 | | Répondre
    • Je n'étais pas dans une comparaison France/Thaïlande, loin de là. Paris est une ville dégueulasse, son métro est immonde, et ses petits troquets si "charmants" feraient bien de faire un stock de savons et de serviettes dans leurs toilettes. Pour avoir un peu voyagé, je sais bien que notre norme française n'est pas du tout un exemple à suivre. MAIS, j'ai fait 2 hôtels soit disant plutôt haut de gamme à Bangkok et Ao Nang, et je n'ai pas trouvé ça propre. Vraiment pas. Certes, il n'y a pas de poussière, mais tu as les pieds noirs si tu marches pieds nus dans ta chambre, par exemple.
      Quant à Khaosan Road, oui, c'est touristique et dégueulasse. Quand tu débarques tout juste de Paris, c'est the big choc. Mais je n'ai pas considéré cela comme étant un problème. Cela dit, Bangkok est une ville mega polluée, et ça se sent, tu te sens sale, très vite et ce ressenti ne te quitte jamais.
      Bref, on peut dire que l'on a trouvé un truc crade sans passer pour la petite française prétentieuse, non?

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 9 avril 2013 à 00:42 | | Répondre
      • Que les gens sont relous de nos jours.
        Faut se justifier pour tout.
        Donc, ton rapport est parfait, j'aime bien le côté honnête et pas trop friqué de la description, j'ai envie de partir !

        Posté par Ema, samedi 13 avril 2013 à 12:58 | | Répondre
  • C'est noté! merci pour tous ces bons conseils! et tes photos sont vraiment splendides!

    Posté par L'Oliphant, vendredi 5 avril 2013 à 10:23 | | Répondre
    • Merci !

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 9 avril 2013 à 00:43 | | Répondre
  • Air France, ah Air France...toujours préférer les compagnies asiatiques (Singapore, Malaysian et autre Cathay Pacific) ou du Moyen-Orient (Gulf et autres Oman Air) voire germanique la Luft, la Swiss..je suis également atterrée de l'arrogance du personnel naviguant, mon dernier vol Paris New-York était un vrai sketch à ce niveau. Sans oublier les suppressions de vol (bye bye l'A380) à la dernière minute, et les démarches ubuesques pour avoir une chance se retrouver à côté de sa moitié...Sinon en Thaïlande, ne pas hésiter à aller très au Nord, après Chiang Mai, c'est une toute autre ambiance !!!

    Posté par Sandrine, vendredi 5 avril 2013 à 11:28 | | Répondre
    • La prochaine fois, c'est Chiang Mai, sûr!

      Air France m'a déçue déçue déçue!
      Une hôtesse a quand même osé dire un truc du genre "ah mais vous compter boire un litre d'eau pendant le vol? Si tout le monde faisait ça!"
      Ben non voyons, je ne vais pas boire 1 litre mais 2 pendant les 12 HEURES DE VOL. Sans déconner!
      Aucune collation servie pendant 8 bonnes heures, les gens étaient affamés et allaient quémander des trucs à manger en file indienne. Une hallu totale ce vol!

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 9 avril 2013 à 00:47 | | Répondre
  • Je plussoie : impossible de n'aller qu'une fois en Thaïlande dans une vie !

    Posté par Missfashion, samedi 6 avril 2013 à 09:09 | | Répondre
    • Ah la la! Tu y retournes?

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 9 avril 2013 à 00:47 | | Répondre
  • Je pars toujours avec air france et aucun soucis ,toujours tombée sur des hotesses sympas ,tu n as pas eu de chance!

    Posté par olivia, samedi 6 avril 2013 à 19:13 | | Répondre
    • Je ne suis pas la seule, j'ai une tonne de témoignages comme le mien sous le coude.
      Quand on estime normal de ne rien donner à manger à des passagers pendant plus de 8 h sur un vol de jour (1 plateau 1h après le décollage + une collation 2h avant l'atterrissage) et que l'on a droit à une réflexion parce que l'on a décidément vraiment trop soif, c'est honteux. On a tous attendu ce qui n'est jamais venu : un 2ème plateau, ou une collation.
      On a pris des photos : hôtesses et stewards visiblement agacés pendant que des dizaines de personnes font la queue à côté. Honteux. Bref : vive les compagnies asiat et allemandes!

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 9 avril 2013 à 00:54 | | Répondre
      • Pour info sur le vol bangkok,apres le repas principal ,tu as des buffets libre service dispos dans tous les galleys avec boissons , sandwichs et glaces en libre service et 2h avant l arrivée le petit dejeuner!!!comme dans dans toutes les compagnies!!!tu n as visiblement pas eu de chance ma pauvre!

        Posté par olivia, mardi 9 avril 2013 à 10:46 | | Répondre
  • Nous pensions partir le 3 Mars sur Phuket. Mais aprés tant de choses entendues. Je suis déçue, déjà par le voyage + 25 de vol et +.... Encore. Aprés on parle de surpeupeuplement des Vacaciers,( Russes) sur le plage de Patong, Kata, katon. Aprés les filles Thaïlandaises, qui cherchent des Mecs, pour nourrir leur Famille...
    On voit des vieux Blancs, avec des Jeunes. Je trouve cela malsain.

    Posté par Niky, mardi 25 février 2014 à 19:57 | | Répondre
Nouveau commentaire