nizzagirl - blog mode, blog beauté, site féminin

De la mode mais pas que...

lundi 15 avril 2013

LA PLACE DU PASSAGER*

1

Bonjour, je m'appelle Nadia, j'aurais dû passer mon permis il y a déjà... Oui, c'est ça, 20 ans, mais je ne l'ai pas fait. Mes parents m'ont pourtant inscrite dans une auto-école, mais je n'y suis jamais allée. Pourtant j'en avais envie, j'étais motivée, mais...

Le Var avec ma cop's

A l'époque, je vivais dans le Var. Ah non, ne soyez pas surpris, je l'ai déjà expliqué ici : on m'appelle la niçoise, mais j'ai passé les dix-huit premières années de ma vie dans le Var. Je suis née à Fréjus, et ai migré du côté de Draguignan au début de mon adolescence. Lorsque l'on vit en province, mais surtout dans ce coin, on rêve d'obtenir le plus rapidement possible son permis. La règle générale étant de commencer les cours six mois avant le jour de ses dix-huit ans, pour pouvoir passer son permis la semaine de son anniversaire. Mon frère, ma soeur, pratiquement tous mes amis ont suivi ce parcours. Tout le monde, sauf moi. Peut-être parce que j'avais un chouette scooter et que je pouvais quand même aller et venir sans problème. Mes parents ont pourtant joué le jeu en m'inscrivant au code, sans réaction de ma part.

LE BIG PROBLEM, le truc qui a fait grandir mon poil dans la main niveau baobab, c'est que ma meilleure amie a obtenu son permis bien avant moi. Elle avait huit mois que plus que moi, du coup, elle l'a eu huit mois avant ma majorité. Donc, vous imaginez bien la suite : elle est devenue mon taxi attitré. Aller à mes cours de code ne me semblait plus tellement important puisque j'étais déjà super mobile. Certains diraient que ça aurait pu me motiver pour être plus indépendante, mais non, j'avais une vision à très court terme, entre le café du Commerce et les parties de baby au Semeria.

Durant ma dix-huitième année, l'année de ma terminale, ma meilleure amie m'a emmenée partout.O n sortait toutes les deux le week-end à Saint-Raphaël, on allait en boite au Toucan (ce truc a du devenir une maison de retraite depuis, j'imagine), ou l'on tournait sur Draguignan et ses alentours : Lorgues, Figanières, Ampus...

8

| Perf Levi's | Sweat American Apparel | Sac Abag Amélie Pichard | Lunettes Ray-Ban |

Nice et ses bus

Une fois mon bac en poche, j'ai été me faire voir à la fac de Lettres de Nice, sur le campus Carlone, où, magie, le bus 22 m'emmenait sans souci dans le centre de la ville. Quand je dis "sans souci", pas mal d'anciens étudiants niçois doivent ricaner dans leur coin, la ligne 22 était un vrai pur cauchemar, l'équivalent de la ligne de métro 13 à Paris. On n'y entrait pas dignement, on se faxait à l'intérieur, sans les mains et sans les pieds. Là encore, j'aurais pu me motiver pour obtenir le précieux sésame vers une mignonne petite voiture, qui m'aurait également permis d'aller faire des tours sur la corniche. Mais non. Le premier jour des cours de TD, j'ai rencontré celui qui allait devenir mon meilleur ami et...mon nouveau taxi. Oui, je sais, c'est moche. Mais non, en fait, juré! Il se trouve que les personnes dont j'étais proche allaient et venaient en voiture, donc je suivais.

Paris!

Six années plus tard, fin de mes études, j'ai décidé de "monter" à Paris. Et là, c'était fini, plus moyen d'avoir envie de passer mon permis.

4

Et puis, un jour de mars, on m'a proposé de tester la petite dernière chez Audi, l’Audi A1 Sportback. C'était il y a un mois, et franchement, j'ai râlé. Contre moi-même, contre cette satanée flemmardise qui me fait louper un truc du genre "on te la prête, pars en week-end avec une copine". Donc, oui, vingt ans après, j'ai les nerfs de ne pas m'être mis un vrai bon coup de pied aux fesses, de ne pas avoir poussé la porte de l'auto-école, d'être éternellement la fille du côté passager.

5

6

J'ai été me promener dans Paris avec une amie et Loulou son chien, la semaine dernière, et j'ai encore plus regretté de ne pas pouvoir la conduire. Elle est belle, voilà. Et elle est hyper assortie à mon nouveau sac Amélie Pichard!

3

Du coup, je me suis amusée sur le thème "si j'avais une Audi".

Au programme :

  • les restos que j'adore, mais où je ne vais pas assez souvent, parce que trop loin de chez moi et que, très honnêtement, je préfère aller diner au coin de ma rue.
  • mon parfait programme de week-end à Paris, que je rêverais de faire en voiture, histoire de me sentir partout chez moi, dans ma petite bulle.

Je livrerai mon humeur Audi ici, sur ce blog, mais aussi sur la plateforme Audi Expérience. Je n'y suis pas seule : Deedee, Caroline Daily, Ugly Mely ou Do It in Paris, entre autres, y mettent aussi leur grain de sel. Pendant tout le mois d’avril, vous pourrez y retrouver le meilleur des tendances du moment en matière de mode, d’art contemporain, de design, de musique ou de nouvelles technologies.

On y va?

7

 

*Billet en partenariat avec Audi

 

Posté par nizzagirl_nadia à 14:00 - Mode//Tendances - Commentaires [18] - Permalien [#]

720 x 300-FR

Commentaires sur LA PLACE DU PASSAGER*

    Parisienne de 32 ans, née à Paris... Je n'ai évidemment pas le permis. Mon chéri, oui. Mais le féminisme en prend un coup.

    Donc je compatis.

    (Ton billet est très joliment tourné, soit dit en passant !)

    Posté par Noëlle, lundi 15 avril 2013 à 17:05 | | Répondre
    • Merci Noëlle
      Oui, ce sont les hommes qui me conduisent, aussi. Et j'aime bien, aussi!

      Posté par nizzagirl_nadia, lundi 15 avril 2013 à 18:20 | | Répondre
  • hehe c'est drôle ça, je ne savais pas que tu étais de Fréjus! je suis de saint Raphael moi, et comme tu le dis si bien, j'ai passé mon permis 1 mois après mon anniv et j'ai vécu les meilleurs moments à ce moment là
    en tous cas, l'audi fait rêver, même si à Paris elle ne me serait finalement pas d'une si grande utilité!

    Posté par cloumcloum, lundi 15 avril 2013 à 17:31 | | Répondre
    • Welcome la raphaëloise ! Eh oui, TOUT LE MONDE passe son permis rapido dans le sud, je suis une exception. C'est compliqué la voiture à Paris, c'est clair, mais quand même, c'est chouette d'avoir la possibilité de conduire si on le veut.

      Posté par nizzagirl_nadia, lundi 15 avril 2013 à 18:23 | | Répondre
  • Je suis à fond pour que les blogueuses gagnent de l'argent. des marques de mode et beauté sponsorisées OK, des liens euh vers des sites de fringues parfait, des hotels, des spas, du bien-être.
    Mais la voiture !
    Ca va pas un peu loin ?
    Je dis ça sans sans acrimonie. Avoue que c'est nouveau comme partenariat.
    Bientôt... L'aspirateur ? (bon ok là je suis un peu méchante)

    Posté par Ema, lundi 15 avril 2013 à 18:12 | | Répondre
    • Surtout que c'est déconné, ils me l'ont même pas donnée
      L'aspiro, ça a déjà été fait. Je n'étais pas dans la boucle, mais il y a déjà eu une opé. Comme quoi, tout est possible.

      Posté par nizzagirl_nadia, lundi 15 avril 2013 à 18:24 | | Répondre
  • J'ai eu mon permis assez vite et j'ai craqué pour le NIssan Cube...
    J'adore ce sac!!!

    Posté par Zohra, lundi 15 avril 2013 à 20:53 | | Répondre
  • A Paris on peut se passer du permis, on province c'est plus compliqué.
    C'est sur, la voiture proposée donne de regrets, mais on se contenterait du sac.
    Une belle pub...

    Posté par matchingpoints, mardi 16 avril 2013 à 08:18 | | Répondre
    • Oui, c'est d'ailleurs ce que je fais, je profite de mon subliiiiiiiiiiiiiime sac!

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 16 avril 2013 à 23:28 | | Répondre
  • heureusement Paris a son métro!
    ce sac est terrible!

    Posté par L'Oliphant, mardi 16 avril 2013 à 12:29 | | Répondre
    • Oui, mais le métro ne m'aide pas à avoir envie de passer mon permis, du coup.

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 16 avril 2013 à 23:29 | | Répondre
  • ton sac est top !!!

    http://lanoura.blogspot.fr

    Posté par moon, mardi 16 avril 2013 à 20:15 | | Répondre
    • Merci Moon!

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 16 avril 2013 à 23:30 | | Répondre
  • J adore le toutou !!Pour ma part impossible d aller au boulot sans une voiture ,je ne supporte pas le RER,Je te comprends ,c dur de passer le permis a partir d un certain age ,je pense

    Posté par olivia, mardi 16 avril 2013 à 23:23 | | Répondre
    • Voir un âge certain Je prends le RER deux fois par jour depuis 12 ans, et je hais, évidemment, mais je n'ai pas le choix, hélas!

      Posté par nizzagirl_nadia, mardi 16 avril 2013 à 23:31 | | Répondre
  • Draguignan sans permis..on est bien d'accord..c'était juste mor-tel. (Comment? avec voiture aussi c'est quand même mortel? Ahem..pas faux) Deux heures pour aller à saint Raph en moto, zéro infrastructure, zéro bus ou presque. J'ai ces souvenirs aussi. Le Toucan, maaaaadieuuu c'était le repère des surfeurs mais qu'est ce que c'était compliqué pour y aller! C'est un peu le sort de toutes ces petites villes de province de ne pas favoriser les déplacements.
    Bon, toi maintenant tu roules, bravo! Moi j'ai jamais voulu m'y coller, j'ai 36ans et c'est toujours sans regret.

    Posté par Marie, jeudi 18 avril 2013 à 22:08 | | Répondre
  • S'inscrire à l'auto-école six mois avant ses dix-huit ans c'était AVANT. Maintenant il faut compter mini 18 mois voire beaucoup plus pour décrocher le précieux sésame, à Paris ou en région parisienne du moins. En province c'est peut-être plus cool. C'est une galère sans nom et un budget très conséquent. Je suis mère de quatre jeunes ados/adultes et je connais bien ce parcours. Mais faut se lancer!

    Posté par margo, lundi 22 avril 2013 à 11:00 | | Répondre
  • Mon Dieu comme je me reconnais dans tes écris et je suis à Paris depuis près de 3ans ça ne m'a pas du tout motivé à passer mon permis à bientôt 32ans.Mais cette année c'est la bonne et de lire ce poste juste le lendemain ou je me dis sayé j'en peux plus de mes deux pieds et des transports!!!Waww c'est un signe!!!!

    Posté par Hind, mercredi 24 avril 2013 à 16:25 | | Répondre
Nouveau commentaire