nizzagirl - blog mode, blog beauté, site féminin

De la mode mais pas que...

jeudi 4 février 2016

DEUX JOURS A LONDRES

DSC_1184

Bonnet Wisp Paris // Blouson Comptoir des Cotonniers

J'étais à Londres le week-end dernier comme mon Instagram vous l'a raconté. Avec une bonne dizaine d'aller-retour/week-end/vacances ces dernières années, je m'y sens en terrain familier, je m'y sens bien, je respire, exactement comme à New-York.

Je suis partie tôt le samedi matin, et suis rentrée en fin de journée dimanche. Au programme, un vrai circuit de feignasse puisque je suis restée dans le même coin, Shoreditch, avec un petit tour par London Bridge et Oxford Street (l'appel de Topshop, encore).

 

1

 

SAMEDI 

➤ Borough Market 

2

J'adore les marchés, les étals remplis de produits frais, je trouve ça hyper agréable et c'est aussi un excellent moyen de se connecter à une ville. Même après plusieurs séjours à Londres je n'avais jamais été au Borough Market, le plus vieux marché de la ville, mais comme Jamie Oliver le fréquente régulièrement, je l'avais noté quelque part comme un spot à se faire (pas pour le croiser hein, faut pas déconner mais du coup ça donnait un bon indice sur la qualité des produits que l'on y trouve). Je suis d'accord que quand on est logé à l'hôtel et que l'on ne fait donc pas du tout la cuisine, ça perd un peu de son intérêt, mais on peut toujours boire un jus de légumes et de fruits frais et gringnoter un peu sur place dans la partie Green Market. Grignoter même beaucoup puisque nous avons repéré un stand qui faisait des sandwichs de raclette, un autre des boureks, et le stand à focaccias était un peu foufou aussi. Le tout donc pas du tout issu de la tradition culinaire anglaise mais le mélange des genres est hyper alléchant. 

8 Southwark Street Londres SE1 1TL 

3

4

5

10

 

➤ Breakfast Club 

19

Un classique pour se faire du bien, Breakfast Club. En général je fréquente celui de Soho  (la première fois c'était en 2009 sur les conseils de ma soeur qui vivait à Londres) mais celui-ci nous tendait les bras juste à côté du Borough Market. Je pensais qu'il n'en existait que deux, avec celui d'Angel mais non, j'en compte maintenant huit.

Toujours aussi bien, personnel toujours au petit soin, toujours aussi bon et prix toujours pas déconnants. Mais toujours la queue en revanche, il y en aurait 1000 dans la ville que l'on se taperait quand même la queue pour déguster un Breakfast Burrito le samedi matin. Alors autant à Paris je refuse de faire le pied de grue dans la rue et vais me faire voir ailleurs, pour le Breakfast Club, je fais une exception. (mais nous reparlerons de cette histoire de queue à Londres, un sport national.)

10

Ce truc dans mon assiette qui ressemble à un animal mort écrasé dans d'abominables souffrances est en fait MEGA BON => Huevos Rancheros : fried eggs, tortilla, refried beans, chorizo, salsa, Cheddar, sour cream and guacamole. (oui donc il y a quand même un peu d'animal mort dedans)

11 Southwark Street, SE1 1RQ

 

➤ Modern Society

6

Un concept store bien cool, où l'on trouve ma marque anglaise chouchou Etre Cécile, les bijoux Pamela Love, Zoé et Morgan (marque Néo-Zélandaise que j'adore, vous m'avez déjà vue avec mon snake ici ou ici) ou les lunettes Zanzan... Vendeuses hyper sympa, et cerise sur le savane, vous pouvez aussi y déguster un latte.

33 Redchurch Street, E2 7DJ

 

➤ Mast

7

Juste à côté de Modern Society, Mast Brothers, chocolate makers. Des tablettes de choc' made in Williamsburg, plus hipster tu meurs. La marque existe depuis 2007, mais on en a surtout beaucoup parlé et vu partout sur les blogs ces trois dernières années. Le packaging a évolué, plus de petite couronne rouge, et c'est canon. Ils ont fait l'objet d'un scandale aux US l'année dernière après une enquête sur leur tablettes un peu trop belles pour être honnêtes (fèves de cacao, où êtes vous?) mais quand même, ça fait envie.

19-29 Redchurch St, London E2 7DJ

8

 

➤ Dishoom, Bombay café

Celui de Shoreditch, il y en a quatre à Londres, King's Cross, Carnaby et Covent Garden

dishoom

Photo : Nina Fitton (impossible de prendre une photo potable)

Nous sommes arrivées à 18:45, ce qui nous paraissait être tôt, en bonnes parisiennes que nous sommes. Sauf que l'anglais dine tôt et que le resto était déjà full archi full avec une grande file d'attente. Nous avons donc attendu...1h30. Le truc que je ne fais JAMAIS. Mais j'avais envie d'essayer, j'en avais trop entendu parler. Heureusement, les anglais savent vivre et un charmant jeune homme distribue Chai latte et verres de cherry dans la queue. Je ne sais pas s'il est possible de prendre une cuite au cherry mais on a cru pouvoir tenter l'expérience tellement 1h30 à attendre dans le froid c'est LONG.

Je vais spoiler un peu : c'est très très bon. Honnêtement je n'ai jamais mangé de cuisine indienne aussi bonne. Et les pris sont très raisonnables. 

L'accueil est aux petits oignons mais je pense qu'ils n'ont pas trop le choix dans la mesure où il faut à peu près attendre deux heures pour obtenir une table : si le personnel n'était pas cool, ce serait vite la guerre. Parce qu'après avoir attendu 1h30 dehors dans le froid, on a le droit d'attendre à nouveau mais au bar, debout,  avec 20 autres personnes en stand by. A ce stade là, perso j'étais affamée, je tentais de récupérer l'usage de mes orteils congelés. La carte des cocktails est alléchante mais les deux que j'ai goûté étaient franchement bof. Le mien était une variation du mojito avec rhum fumé et liqueur pimentée, je n'ai rien senti de tout ça, juste un max de coriandre et de citron vert.

Mais revenons aux plats : divins. Le serveur fait le tour de la carte si c'est une première visite, explique tout, chaque plat, les bonnes associations, les spécialités à ne pas louper, celles à partager. Honnêtement, le mec bosse depuis plusieurs heures dans un resto qui ne désemplit pas, il est 22h, et il reste présent, attentif, avec un grand sourire. Donc, oui, malgré la queue, j'y retournerai, c'est certain.

7 Boundary Street, London E2 7JE

DIMANCHE

➤ Cream

18

Comme tous les dimanches, je me suis réveillée avec une folle envie d'oeufs brouillés. Hop, direction Cream, parfaite cantine pour déjeuner simplement de bonnes choses.

Ma tartine oeufs brouillés - saumon était absolument divine, je pense qu'il a fallu au moins cinq oeufs pour la réaliser. Je trouve qu'il n'y a jamais assez d'oeufs mais là, c'était fou. Et le saumon, une merveille.

Et le personnel est, encore une fois, parfait.

31 New Inn Yard, London EC2A 3EY

14

15

 

➤ Vintageries à Brick Lane et alentours : BLITZ

17

La même sélection et organisation que Kiliwatch, à la chaussette près, donc plutôt très bien, et la sélection de 501 pas mal du tout. Il y a des tas de boutiques dans le genre dans le coin, c'est l'embarras du choix.

55-59 Hanbury St, London E1 5JP

Voilà, c'était encore un good week-end londonnien, j'ai envie d'y retourner très vite.

To be continued...

xxx

Posté par nizzagirl_nadia à 08:04 - Voyages voyages - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur DEUX JOURS A LONDRES

    j'adore ta balade londonienne !

    Posté par sofy from sxb, jeudi 4 février 2016 à 10:01 | | Répondre
  • qui me donne envie d'y retourner et qui me fait decouvrir cet ancien marché et ces graffes incroyables sur les murs de la ville. et puis le ton de ce blog inimitable, original et personnel, avec de la distance

    Posté par Bilichou, samedi 6 février 2016 à 09:37 | | Répondre
Nouveau commentaire