nizzagirl - blog mode, blog beauté, site féminin

De la mode mais pas que...

lundi 13 novembre 2006

Beauty manip’ : le bon timing

Je me suis rendue compte que contrairement à pas mal d’entre vous les filles je ne me lançais pas dans les grands travaux de beauty le dimanche. Le dimanche est mon jour off, je me contente d’une épilation de la gambette et d’une application d’homéoplasmine, et zou ! ça roule. Je me maquille un peu si je sors, mais c’est tout, pas de soins ce jour-la.

Au rayon soins et autres, mon rythme, c‘est :

Tous les matins, (sauf le dimanche donc, si vous suivez bien)
Micro-peeling avec une mousse sensas dont je vous reparlerai (si vous me suppliez à genoux, bien entendu ;-).
Eau de fleur d’oranger (idéale pour les peaux sèches et sensibles).
Puis application :
de l’émulsion étincelante de Nuxe, d’Hydranorme et Hydraphase (pour le contour des yeux) de la Roche-Posay
Du cache-cernes (cache et pas "anti") M.A.C
Du kit Bare Escentuals,
D’un blush Bobbi Brown (ma référence en palette de couleurs)
Du mascara Inimitable Chanel
De Carmex ou de gloss Plump lips de Freeze
À ce stade, je peux envisager de franchir le pas de ma porte.

Le soir
Démaquillage avec Effaclar de la Roche-Posay
Re-fleur d’Oranger
Re-Hydranorme+Hydraphase

Deux fois par semaine
Peeling avec les nouvelles lingettes Comodynes Easy peeling qui font une peau douce, veloutée, et affinent le grain de la peau, une merveille.

Une fois par semaine
Masque frais hydratant Nuxe qui s’applique partout même sous les yeux et sur les lèvres. On l’applique en couche épaisse absolument sur tout le visage, on laisse pénétrer, on retire l’excédent avec un coton imbibé et le tour est joué : le visage est hydraté, on a les joues rebondies, le regard reposé, la moue aguicheuse.

Le samedi
Masque à la vitamine C Mene&Moy. C’est un peel-off qui injecte de la vitamine C plus ou moins fortement dosée directement dans l’épiderme (plusieurs dosages disponibles). Effet bonne mine assuré.

J’ai quand même la sensation de faire le minimum, je ne me fais pas de soins pour les cheveux, par exemple, à part de l’huile d’argan sur les pointes de temps en temps. Et je n’ai pas de recettes miracles genre « refilées de mère en fille depuis 52 générations ». C’est quoi votre rythme, à vous ? Vous avez des trucs perso ?

Posté par nizzagirl_nadia à 12:30 - Beauty//Trucs - Commentaires [69] - Permalien [#]

vendredi 10 novembre 2006

Palinodie laudative (ou déclaration à la belle Agnès)

wad245_melleagnesHabillé(e)s pour l’été 2007 est passé hier soir sur Canal, et autant vous le dire tout de suite : j’adore mademoiselle Agnès ! J’aime son attitude, surtout. Elle évolue dans un univers fonctionnant avec des codes précis et terriblement exigeants, mais elle a su rester elle-même, imposer son ton décalé.

Agnès, c’est un physique : une jolie brune élancée et pleine de charme qui grimace à tout va et multiplie les singeries avec grâce et beaucoup de classe.

Agnès, c’est un style : ou comment porter avec décontraction un pantalon Slimane et un top Vuitton en donnant l’impression que cela est parfaitement naturel, que ce n’est pas le vêtement qui la pose et l’impose mais elle qui donne un mouvement, un esprit à ces frusques (sublimes…frusques).

Agnès, c’est une attitude : elle seule peut se permettre de lancer un « c’est mon côté pétasse » sans que cela paraisse vulgaire ou même hyper réaliste. Elle assume. Tout.

Agnès sait nous faire aimer la mode : elle s’adresse à tout le monde, elle décode, explique, critique. Quel bonheur d’entendre : « Euh, des shorts pour l’hiver, c’est pas gagné mes chéries » ou « des bottes et de la laine en pleine été, on n’est pas dans la merde en cas de canicule ». Enfin une fille qui vit comme nous, qui nous dit que telle robe est importable ou tel sac vraiment hors de prix.

Photo : Wad magazine

hpeSéance de rattrapage : Habillé(e)s pour l’été 2007 est rediffusée samedi 11 à 11h35 sur Canalplus

Posté par nizzagirl_nadia à 12:27 - Mode//Tendances - Commentaires [21] - Permalien [#]

Idée fixe

Je ne vous parle jamais des requêtes particulières ou saugrenues qui font attérir certains d'entre vous sur mon blog, mais celles de ce matin m'ont quand même bien fait rire :
- sans string dans la rue
- je sors presque nue dans la rue...

Dois-je y voir un lien avec une de celles d'hier :
- comment tomber malade ?:)

Posté par nizzagirl_nadia à 10:56 - Humeurs - Commentaires [6] - Permalien [#]

mercredi 8 novembre 2006

Tea time dans le 20ème

beautravailSi vous ne savez pas quoi faire ce week-end du 11 novembre à part vous gaver de bons gros gâteaux et de chocolat chaud réconfortants, je vous conseille de faire une petite visite aux créatrices de cet atelier. Les doigts de fées de Beau travail nous proposent un english tea time un peu particulier : une petite tasse de thé entre les mains, vous pourrez admirer leurs créations fortement inspirées par nos voisins d'outre-manche (attention quand même à ne pas en mettre partout;-) : déco, accessoires, vêtements pour femmes ou pour enfants, le tout est toujours très original et poétique.
Je vais peut-être craquer pour une blouse Titlee cette fois-ci, tiens...

Vous pouvez jeter un coup d'oeil ici:)

Posté par nizzagirl_nadia à 18:25 - Bons plans//Bonnes adresses - Commentaires [11] - Permalien [#]

mardi 7 novembre 2006

Premiers frimats : check list

Le manteau :
Que j’achète chaque année (bon, d’accord, deux l’année dernière) avec cette impression ô combien satisfaisante mais ô combien éphémère que ce sera le manteau ultime, le vrai bon achat amorti à plus de 1000%. Tu parles charles : nous sommes le 7 novembre et je suis en quête de mon manteau ultime pour cet hiver.
J’ai repéré un APC, un Maje, et un Pablo aussi…

Les bottes :
Que j’achète chaque année aussi parce que éreintées à force d’être portées tous les jours de novembre à mars. En ce moment, je porte mes Ann Tuil trouvées en soldes l’année dernière après plusieurs essais désastreux. Elles sont parfaites mais un poil trop courtes pour être portées avec toutes sortes de robes et de jupes. Je suis donc en quête de ma paire idéale de l’hiver 2006/2007. Après un début d’investigations ce week-end, je pense avoir trouvé ma paire idéale. Elles sont noires, bien hautes…Je vous en reparlerai, photo à l’appui.

Une montagne d’écharpes :
L’écharpe devient une extension de nous-même à partir du 1er novembre, et pas question de se recoller la même autour du coup tous les matins. L’idée est d’en avoir tout un stock pour pouvoir réveiller un pull gris un peu triste, décaler un manteau trop classique, éclairer un teint un peu tristounet…Dans la catégorie « mauvais achat », je suis la malheureuse propriétaire d’une écharpe CDC bleu-vert électrique (couleur non homologuée par la police du style, ça) achetée sur un coup de tête et qui ne va rigoureusement avec rien. J’envisage de la filer au chat, qui saura en faire bon usage, je pense…
J’ai passé un moment samedi à chercher mon écharpe idéale, genre merveilleuse chose typée irlandaise, douce et mesurant 3 mètres sans coûter un smic. Ma quête s’est muée en échec sur toute la ligne, mais j’ai quand même trouvé une petite chose toute mignonne, rose-corail, chez Franck&fils. Ils ont des merveilles d’écharpes, mais impossible de trouver quelque chose ressemblant même un peu à mon cahier des charges à moins de 200 euros. Et une écharpe qui coûterait plus cher que mes bottes, bof, ce n’est pas ce que j’appelle un bon plan.

Les gants :
Indispensables pour : personnaliser une tenue, éviter les engelures, ou éventuellement envisager de tenir la barre centrale dans la rame de métro sans craindre de choper le choléra.
J’ai craqué sur une paire de mitaines chez Ambre Babzoé, grises avec des sequins brodés sur le dessus, mais j’étais accompagnée de mon homme qui perd tout sens de l’humour lorsqu’il voit une étiquette affichant un prix qui correspondait à un Pascal du temps de nos francs sur des trucs aussi inutiles. Des gants sans doigts, non mais j’vous jure !

La crème qui fait du bien :
Je ne sais pas pour vous, mais ma peau est déjà en train de me tirailler dans tous les sens. Mes joues virent à l’écarlate dès que j’y applique une crème et l’ensemble de mon visage est hyper inconfortable, voir difficile à maquiller. J’ai foncé à la pharmacie hier pour tester l’émulsion étincelante de Nuxe, pour l’éclat et la crème hydranorme de la Roche-Posay pour sècheresse sévère. J’aime toute la gamme de la Roche-Posay et en plus j’ai lu dans ELLE la semaine dernière qu’hydranorme était parfaite comme base de maquillage. Premier test vraiment positif, à suivre…

Le baume à lèvres :
« Jamais sans mon Carmex ! ». Rien n’est plus joli qu’une fille aux lèvres douces et rebondies par temps de grands froids.

Voilà mon plan « premiers frimats »…Et le vôtre, c’est quoi ?

EDIT : Premiers frimats, VOS trucs de filles
Visage : Nutritic de la Roche-Posay, le masque régénérant au miel Nivea, la crème visage ultra-réconfortante Rêve de miel Nuxe, la crème à la rose du Dr Hauschka, la crème aux plantes médicinales Weleda, l’émulsion hydratante Avène…
Lèvres : Céralip de la Roche-Posay, le nutri-gloss Dermophile, le baume à lèvres Honey Body Shop, le baume Rêve de miel Nuxe, le baume Uriage…
Pour être glamour même transie : le Glossy shine Biotherm, le gloss shine rouge Clinique, le baume-gloss aqua fusion Lancôme
Mains : Xerand de la Roche-Posay
Cheveux : le masque au miel et karité du Petit Marseillais
Corps : le baume corps super hydratant Clarins, bain au lait de chèvre (moyennement faisable ce truc-là…)
Les grands classiques : biafine, homéoplasmine et labello
Et surtout : apprendre à tricoter en gardant à portée de main ( au choix ou toutes options), un citron chaud avec du miel, un chocolat chaud avec ou sans chantilly, du thé, une bougie à l’ambre de l’Occitane, un chat assorti à son intérieur ;-)
Et une question : Peut-on envisager sereinement le retour des UGG ? À suivre…

Posté par nizzagirl_nadia à 08:10 - Mode//Tendances - Commentaires [56] - Permalien [#]


jeudi 2 novembre 2006

Ma copine Lizzie

thequeenJe suis allée voir The Queen avec une amie. Je ne vais pas vous faire une petite critique du film, vous en lisez partout depuis 10 jours. Non, en fait, comme j’adore regarder chez les grands de ce monde par le trou de la serrure, j’ai retenu quelques petites choses :
- Lizzie connaît ses classiques : rangs de perles, petite robe noire, twin-set et carrés de soie, les « indispensables » trônent en bonne place dans la garde-robe de la souveraine.
- Lizzie affectionne le port de la robe chambre rose en pilou et de la bouillotte matelassée comme tenue d’intérieur. Je serai bien tentée de faire la même chose, mais mon homme ne s’appelle pas Philippe, ne sort pas de chez lui en jupe à carreaux (communément appelée « kilt ») et ne considère pas ce genre d’accoutrement comme réglementaire pour une trentenaire niçoise qui ne règne que sur son chat et sa garde-robe.
- Lizzie adore les animaux et les achète par lots de trois : elle a bien compris que tout ce qui était chic devait être en nombre impair : les bracelets, les roses, les chiens, etc…
- Lizzie prend son thé accompagné d’un gâteau au chocolat. Parce que comme moi, elle sait bien que derrière le très élégant « tea time », il y a surtout « bon gros goûter ».
- Lizzie roule en jeep, beaucoup moins « m’as-tu vu » qu’un gros 4X4 aux vitres teintées.
- Lizzie sait faire tenir une mise en plis par tous les temps, et là je dis : « chapeau » !
- Lizzie aime les lunettes hublots…Un p’tit côté Nicole Richie peut-être ?
- Lizzie et moi : même combat. Elle se faire dire « poussez-vous mon chou » par son grand breton au moment de se mettre au lit. Moi c’est, « pousse ton c.., chouchou » par mon (petit) breton…

Posté par nizzagirl_nadia à 13:25 - Humeurs - Commentaires [16] - Permalien [#]

lundi 30 octobre 2006

Discussion autour d’un brunch…

Grosse question de mon mec hier à nos amis : une fille doit-elle systématiquement faire des achats toutes les semaines ?
Mon mec passe ses samedis avec moi depuis seulement trois semaines. Avant, il travaillait et rentrait tard ce jour-là. Depuis trois semaines, donc, il fait ce que je faisais avant sans lui mais que je fais maintenant avec lui : le ménage, et le shopping.
Outre le fait qu’il se demande si c’était vraiment une bonne idée d’aménager son emploi du temps pour passer ses samedis à manier le skotch brit et à arpenter toutes les artères multi-boutiques de la capitale, il commence aussi à se rendre compte de certaines petites choses : ma névrose concernant le nettoyage de la salle de bains et ma propension à dégainer ma CB plus vite que mon ombre.
Pour le ménage, c’est bon, on a trouvé notre rythme, pour le shopping, ça coince. Il pense que je n’arrive pas à mettre un orteil dans une boutique sans ressortir avec quelque chose. Pour vous donnez une idée, en une semaine je suis revenue à la maison avec : une paire d’escarpins, un slim, un gilet, un chemisier, une robe, une paire de boucle d’oreilles (des N2, très rigolotes)…Je n’ai pas vraiment eu la sensation d’abuser, juste d’être actionnaire majoritaire de H&M.
Sauf que mon homme commence à me coller un doute affreux et que mes amis en ont rajouté une couche…Help, j’suis toute seule à shopper systématiquement toutes les semaines ? (oui, je sais Cécile, on est au moins deux ;-))

Posté par nizzagirl_nadia à 13:46 - Humeurs - Commentaires [39] - Permalien [#]

mercredi 25 octobre 2006

L’enfer, c’est…

Rayon fringues
Quand le seul truc qui nous fait envie est enfoui sous deux tonnes de fringues sales ou au fond du panier de linge à repasser et qu’il n’est pas question d’envisager de déplier la planche ou de brancher le fer…
Quand l’on avait fermement décidé de porter cette charmante jupe avec ces escarpins qui vont bien avec mais qu’il pleut des cordes et que le vent souffle à 150 à l’heure…
Quand l’on aimerait bien porter ce gilet mais qu’il nous manque une blouse pour porter avec ou que l’on se voit bien avec ce jean mais avec des escarpins que l’on ne possède évidemment pas, que l’on veut porter ces bottes avec une cape qui ne nous appartient pas encore, que l’on ne pourra porter cette tunique qu’avec des escarpins vernis qui se trouvent ailleurs que dans notre placard, à savoir chez le cordonnier…
Quand LE tee-shirt blanc vire au gris en trois lavages et que le pull tout mimi qui nous a coûté un bras bouloche à mort après avoir été porté deux heures.

Rayon les autres
Le chien des autres qui fait son caca sous nos escarpins
La fille qui parle dans son portable au volant de sa smart sans voir notre homme qui arrive sur son scooter.
Les gamins des voisins qui sautent sur leur lit en poussant des cris de sioux le mercredi matin alors que l’on n’est pas tous au boulot à 8h30 mais encore au chaud sous sa couette.
Les gens qui poussent les autres voitures pour faire rentrer la leur et même qu’elles seront tellement bien encastrées que plus personne ne pourra récupérer la sienne sans défoncer celles des autres.
Le colosse de 2 mètres de large pour 3 mètres de haut qui se met juste devant nous au ciné alors qu’il reste encore plein de places ailleurs.
La fille super bien roulée qui porte la même jupe que nous au même moment mais en mieux, évidemment.

Rayon les classiques
Le pot de nutella replacé vide dans le placard
Le chat qui fait sa sieste sur notre pull ou notre veste noires
Le café qui tombe plus sur le carrelage blanc que dans le filtre
Le pluie qui se met à tomber pile poil au moment où l’on sort de chez le coiffeur
Les impôts qui tombent au moment où l’on envisageait d’investir dans du Miu Miu
Le taxi qui passe devant nous sans nous voir
Le pigeon qui largue les amarres précisément au-dessus de notre tête
Le ballon d’eau chaude désespérément vide alors que l’on rêvait d’un bon bain.

Et bien sûr…
La tartine qui tombe du mauvais côté.

J’ai oublié des trucs ?;-)

Posté par nizzagirl_nadia à 08:06 - Humeurs - Commentaires [46] - Permalien [#]

mardi 24 octobre 2006

Café de la mairie : moment doudou du samedi matin

IMAG0002Avec un café/journal après un rendez-vous chez le coiffeur et un nouveau slim sur les fesses (même s’il a fallut grimper sur la caisse pour le débiper et se faire aider de la patronne pour y faire entrer l’intégralité de son popotin), avant un jap’ avec son chéri et une visite à l’expo-vente de la rue Beaurepaire…

Posté par nizzagirl_nadia à 13:02 - Humeurs - Commentaires [13] - Permalien [#]

jeudi 19 octobre 2006

6 bonnes façon de prendre le dessus…

Sur le rhume, les coups de pompes et la flemmardise automnale :
- Aller chez le coiffeur : se voir avec le cheveu brillant et la mèche impeccable est un vrai dopant pour une fille. Elle a confiance en elle, elle se sent bien. Même avec la voix de Roger et la goutte au nez.
- Investir dans la chaussure : une fille qui étrenne de nouvelles chaussures se sent la reine du monde de sa rue. Même avec trois ampoules par orteil.
- Bruncher avec son chéri (ça marche aussi avec une copine) : une fille qui mange des pancakes dégoulinant de sirop d’érable voit la vie côté sucré. Même si ça veut dire que la laitue sera sa nouvelle meilleure amie les jours suivants.
- Programmer apéros et dînettes de girls : une fille qui passe du temps avec ses copines a de multiples occasions de faire admirer ses cheveux et ses nouvelles pompes. Même si ça veut dire qu’elle les fait un peu bisquer, là…
- Arrêter de lire Libé, le Monde, le Fig' et s’en tenir à ses classiques, Glamour, Vogue, Jalouse. À ne pratiquer qu’un temps pour ne pas virer blonde mais efficace sur la courte durée…
- Ne pas se laisser aller : une fille qui se laisse aller se nourrit exclusivement de choses grasses ou sucrées, voir les deux en même temps, de préférence allongée ou avachie sur son canapé. Elle oublie de se bouger les fesses et laisse poils et points noirs occuper le terrain. Pour ne pas se transformer en gigantesque point noir velu et boudiné dans son slim, sortir pour : aller chez le coiffeur, acheter des pompes (ça marche aussi avec un sac à main), bruncher, dîner, apéroter… ;-)

Posté par nizzagirl_nadia à 13:02 - Humeurs - Commentaires [23] - Permalien [#]


« Début   102  103  104  105  106  107  108  109  110  111    Fin »
720 x 300-FR